Featured Slider

MA SELECTION MODE

MA SELECTION BEAUTE

Lyon : La Petite Paumée c'est moi !



Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog !

Quel lyonnais digne de ce nom ne connaît pas le Petit Paumé? Qui n'a pas, étant ado, fait la queue pour avoir son exemplaire, même plusieurs , de ce fameux guide de Lyon?

C'est super symbolique mais moi c'est le cas et je suis honorée de vous annoncer que pour la première fois je suis impliquée dans un lancement Petit Paumé . ( petite larme)



Cette année Le Petit Paumé fête son cinquantenaire et je suis très fière de participer à cette fête .
Pour ce demi centenaire le guide se renomme La Petite Paumée pour mettre à l'honneur la femme et l'action féministe .

A cette occasion Cacti, le magazine féminin lyonnais hyper engagé s'associe à notre bible lyonnaise pour faire le portrait d'une dizaine de femmes hyper badass . Et comme je suis méga Badass ( oui les chevilles ça va), l'équipe de Cacti a souhaité tirer mon portrait !

Yasssssss !

Donc j'ai l'honneur de vous annoncer qu'une édition hyper spéciale de Cacti sera distribuée en même temps que La Petite Paumée place Bellecour ce Samedi 13 Octobre .



Dans cette édition spéciale vous trouverez un article qui parle de moi , de mes valeurs et je pense que vous découvrirez des trucs assez intéressants sur moi ;-)

La distribution se fera de 10h à 17h au stand Cacti . J'attendrai vos avis .

Encore plus gros? Oui c'est possible !

INSIDE OUT -JR X LE PETIT PAUME


JR vous connaissez?

Parce que moi je connais et j'adore . JR est un artiste photographe français qui s'est fait connaître en créant le Inside out Project .

Ce projet mondial utilise le portrait de personnes lambda afin de faire passer un message social ou politique fort . Les œuvres sont sublimes et je vous invite à aller les découvrir. Elles se distinguent principalement par leur gigantisme. Vous ne pourrez jamais les rater .




Il y a 5 ans, Inside out occupait la Rue de la République avec " Marchers of Lyon"  afin de commémorer la marche des beurs qui a commencé à Lyon dans les années 80. Cette marche a donné naissance au plus grand rassemblement anti raciste de France et a provoqué un débat national sur le traitement des enfants d'immigrés et les violences policières .

Aujourd'hui Inside out revient à Lyon afin de mettre en valeur la femme dans l'espace publique  .

Les projets Inside Out de JR soutiennent deux notions : liberté et engagement.
Liberté d’utiliser l’espace public pour soutenir une action. Liberté de s’exprimer à grande échelle et de manière durable. Liberté de créer un contenu artistique impactant. Avec ce projet, la rue, lieu où les lyonnaises sont parfois insultées et harcelées, devient un support artistique engagé capable de toucher tous et toutes.
Cinquante portraits de lyonnaises réalisés par la jeune photographe Lyonnaise Camille Brasselet recouvriront la moitié de la plus grande place d’Europe. Cinquante femmes de tout âge, toute origine, tout milieu et toute sexualité. Pour ne pas louper cette exposition unique, rendez-vous place Bellecour le 13 octobre." 

50 portraits on été réalisés , dont le mien .
Je suis assez émue de savoir que mon visage sera affiché sur cette place . Je suis une pure lyonnaise, je suis née à Hôtel Dieu à quelques mètres de là, j'ai grandi ici, tous mes souvenirs sont ici . 
Le petit paumé fait parti de mon histoire et JR est un artiste que j'admire beaucoup . Et me voilà en 3x3 .
C'est littéralement fou .
S'approprier l'espace publique est difficile quand on est une femme. Je ne vous cacherai pas que même à Lyon le harcèlement de rue existe. Il est partout . Je n'ose pas être seule parfois . Cette oeuvre est nécessaire. Ce message est essentiel. Je suis super émue et fière de faire parti de cette oeuvre . 
Je suis une femme lyonnaise, ronde et arabe et j'en suis fière . C'est moi qu'on verra en grand avec 49 autres femmes aussi exceptionnelles les unes que les autres . Je n'arrive pas à le concevoir encore parce que des filles comme moi on en voit pas beaucoup dans les médias et encore moins dans l'Art .
Même si je me bats à mon niveau pour que cela change en France, parfois je perds espoir.

Et parfois des projets comme celui ci me redonnent le courage et je me dis que rien n'est perdu .

J'ai choisi cette photo parce qu'elle me représente. Derrière toutes les resting bitch face que je peux faire pour illustrer mes make up il y a une fille qui aime rire et qui a de l’énergie et de l'amour pour les autres . 
ON EST LA !

Rendez vous le 13 Octobre place Bellecour pour découvrir ce projet, prendre votre petit paumé et votre édition de Cacti, faites pas les radines !!!
Je vous aime la team ! Merci d'être là et de suivre mes aventures !







Le courage


Salut les filles et bienvenue  sur mon blog .

Aujourd’hui je n’ai pas envie de parler beauté même si finalement tout est lié.

J’ai envie de vous parler de moi , de mon état d’esprit de ce qui m’est arrivé ces derniers mois. Ces deux dernières années .
En 2016 je faisait un constat. J’étais malheureuse . Je vous en parlais ICI , ce n’était pas facile à écrire .
Au fond ce n’est pas si grave, ce qui l’est c’est ne rien faire pour que cela change .

A partir de ce moment j’ai commencé à opérer des changements nécessaires qui petit à petit m’ont menée à cet instant.

Aujourd’hui  je vis une renaissance .

Moi , modèle pour un magazine féminin




Salut les filles  et bienvenue sur mon blog !

Aujourd'hui je viens vous raconter comment j'ai fini modèle dans un magazine féminin, oui moi qui ne correspond justement pas à l'idéal de la femme fatale au 21e siècle on m'a choisie ! Et on m'a justement choisie pour représenter la féminité par excellence lors de ce shooting extra ordinaire ! Je vous raconte tout !

Le plus beau jour de ma vie ( Plus Size Bride)



Salut les filles et bienvenue sur mon blog !

C’est l’heure ! Je vais vous parler de mon mariage !Du  plus beau jour  de ma vie !
Plus précisément je vais vous parler de mon look de mariée, de ma robe de mariée grande taille et de mon make up  car tout le reste est privé et le restera vous savez que j’y tiens .

J’ai fait une longue pause sur mes réseaux et vous m’avez harcelée ( gentiment) pour en connaître la raison eh bien la voici !

Ce mariage c’était deux ans de préparation et beaucoup d’angoisse . Quand on fait un bon 44- 46  ça devient difficile de s’identifier à l’image de la mariée standard et pourtant ! Comme d’habitude je n’ai pas cherché à ressembler aux autres j’ai crée mon moment . J’étais la plus belle et je n’ai pas honte de le dire !