Big in the City : Ne jamais baisser les bras!


            
             Bonjour à toutes et bienvenue sur I am Big and Beautiful, le blog où vous pouvez être vous même!

Sans transition today c'est le 36 15 je te raconte ma life!
            
             Today j'ai commencé un nouveau boulot et le jour où on m'a appris que j'étais prise à l'essai (je crois les doigt pour que ça se poursuive) j'ai pleuré de joie...

             Ouai tu peux te dire "attend c'est bon c'est qu'un travail hein, elle a pas gagné au loto"... Moi aussi je me disais comme toi... Mais j'ai mis un an à l'obtenir ce premier job....

Le  parcours du combattant

Je vais faire bref pour pas que tu clique en haut à droite hein!

            A la fin de mes études j'ai décroché un entretien pour un stage normalement transformé en CDI pour un poste super intéressant payé 1300 euros nets, en plus j'étais logée sur place (à grenoble quoi pas à lyon). 

L'entretien se passe super bien la responsable était prête à me faire commencer une semaine plus tard...

Le Hic? 

          Quand je lui ai dit que j'étais diabétique apparemment ça ne lui a pas plu.... Le lendemain de l'entretien ( un dimanche) elle me laisse un message vocal pour me dire que mon diabète était incompatible avec le poste....( cherchez l'erreur.... elle me l'a même confirmé par mail!)


            Il m'a fallu plusieurs mois pour m'en remettre .... Je n'ai pas porté plainte car je n'avais pas de temps à perdre!  Ensuite je me suis dis "ok, Je vais trouver un travail " 

           Avec toute mon innocence de jeune diplômée je me disais qu'avec mes deux diplômes avec mention et en parlant quatre langues ça devait pas être trop compliqué....( en y repensant je me dis MORT DE RIRE)

La recherche de travail du Saint Graal

          MDR chercher un travail en France quand t'es jeune diplômée et sans permis c'est comme vouloir marier Brad Pitt, dans l'absolu tout est possible!

La typologie des réponses :

- e-mail type ( malgré la qualité de votre candidature nous ne pouvons malheureusement pas..., etc, etc,etc)

- contacte de l'agence d'intérim 

"oui bonjour c'est Martine de l'agence X je vous appel pour faire le point...." 

Mais euh le point de quoi? 

"Vous avez un véhicule?" 

Euh non mais je peux faire le trajet en transports en commun... 

(Je rappel que Lyon est la ville la mieux desservie de France!) 

"ah bah non désolée pour cette offre il faut un véhicule! Au revoir!"

Et elle raccroche sans même me rappeler de quelle offre il s'agit....

- Après un entretien en agence d'intérim pas de réponses de l'entreprise (comme par hasard ils répondent jamais quand c'est moi!)

- Le pire ! Aucune réponse ni aucune nouvelle! Et si tu les harcèle ils te font comprendre qu'ils en ont marre de toi!

           Au bout de trois mois de recherches intensives je laisse mes doux rêves au placard, sans le sous je postule à un poste de téléconseillère dans une boite où j'avais déjà travaillé en job étudiant.

En désespoir de cause j'envoie mon CV (rien a voir avec une téléconseillère) le Lundi soir en me disant qu'au moins je pourrai payer mon Permis....


Le lendemain à 9h....DRING DRING!!!!(oui mon portable il est fashion!) 

Allo? (en mode la tête dans le c*l, je suis chômeuse et je dors jusqu'à midi!)
Oui, X, j'ai reçu votre e-mail, on a une formation ce matin vous pouvez venir tout de suite?
Euh...OUI J'ARRIVE!!

           Sans petit déj' j'ai couru vers l'entreprise qui se trouvai à un quart d'heure de chez moi et pendant 7 mois et demis j'ai travaillé en temps partiel pour moins du smic...

           Je me suis faite incendiée toute la journée par des clients de malades et parfois j'en pouvais plus mais j'ai pas abandonné.

           A chaque fois que je me disais " j'en ai marre de ce boulot de m*rde" je me forçais à rester car je savais qu'il me permettrai de payer mon permis.

Eh oui!! C'est pas facile quand on a pas papa maman derrière pour tout payer!
La morale de l'histoire

           Bref, il y a eu pleeeeein d'embûches sur mon parcours et jusqu'à aujourd'hui je n'ai pas encore pu passer mon permis tout simplement parce que le fait d'être diabétique ralenti d'au moins 3/4 mois le passage du permis B.

           A chaque fois que je recevais des refus d'entreprises, à chaque fois qu'on m'insultait au téléphone, à chaque fois qu'on me disait que je pourrai pas passer mon code dans les dates prévues initialement je me disais que la vie m'en voulait.
            
          
             Malgré toute la bonne volonté que je mettais, tous le dynamisme que je montrais lors des entretiens, on ne me donnais pas ma chance!

Si tu lis ces lignes peut-être que tu vis la même sensation en ce moment précis.

              Ce que je veux te dire c'est qu'il ne faut jamais abandonner, s'il y a un problème, il y a une solution. Si tu es malade, pauvre, sans emploi, que ton mec viens de te quitter, que ton bailleur te fait ch*er parce que tu peux plus payer le loyer...
Si tes potes sont pas là pour toi, si tes collègues ne t'aiment pas... si tes gamins te font la misère et que ton mari te casses la tête et qu'il est pas reconnaissant....

           Si tu es un mélange de tout ça alors garde espoir il ne faut pas baisser les bras!

            Demandes de l'aide, trouves un moyen, fais de la plonge, trouves une solution...Bouges toi parce que la situation ne s'améliore jamais si tu laisses les choses passer...

            Moi je me dis " te tracasse pas, si c'est pas aujourd'hui ce sera demain, si c'est pas demain ce sera après demain"
  


          A la fin de mon contrat de téléconseillère je n'étais pas la même personne. Ce genre de travail te permets de comprendre ce que tu est capable de supporter pour réaliser un objectif de vie!

        
Un an après la fin de mes études et au retour de vacances d'été bien méritées, j'ai commencé à chercher activement un travail dans mon domaine. (Sans pour autant me mettre la pression sur une échéance.)
           Avec toute les galères que j'ai vécues je ne voulais pas me mettre d'objectif que je ne pourrai pas réaliser...
           En deux semaines j'ai décroché plus d'entretiens qu'en trois mois de recherche! En 3 semaines j'ai obtenu une réponse positive pour un poste en vue d'embauche en CDI et j'en ai pleuré...
          Ça peux paraître pathétique ce que j'écris ...je n'ai pas honte de mon expérience... j'ai trouvé la force de ne pas abandonner. J'aurais pu rester sans activité si j'avais été trop fière... J'aurai pu ne jamais travailler puisque je vis chez mes parents...aujourd'hui j'ai atteint un objectif mais ce n'est pas une fin en soit ce n'est qu'un début vers d'autres choses...


LA VICTOIRE EST PLUS BELLE LORSQU'ELLE EST SEMÉE D'EMBÛCHES



NE TE LAISSE JAMAIS ABATTRE NE BAISSE JAMAIS LES BRAS NE TE LAISSE PAS FAIRE PAR LA VIE.

Comme dirais quelqu'un que j'aime:

"!!!LA VIE CE  N'EST PAS UN SPRINT,  C'EST UN MARATHON!!!"



Et surtout, n'oublie pas, tu es belle!

10 commentaires

  1. felicitations ma belle!!!

    Ta tt a fais raison La roue tourne et il ne faut jamais baisser les bras et se laisser aller.

    RépondreSupprimer
  2. Je sais ce que tu ressens, je suis apprentie et j'ai passé l'été à chercher un contrat d'apprentissage en marketing. J'ai passé des entretiens avec 12 entreprises, dont seulement une m'a dit oui, à 1h en transport de chez moi et mal payé, mais ils ont dit oui et je ne voulais pas passer pour la loseuse de service qui n'a toujours pas trouvé de contrat au mois de septembre...

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations! Moi qui pensais qu'en apprenant déjà 3 langues ç'était positif pour trouver plus facilement un travail et bien je vois que non :( et toi c'est 4 langues en plus :/

    RépondreSupprimer
  4. En lisant cet article j'avais l'impression que tu me relatais ma vie et souvent on baisse les bras quand les choses ne tournent pas dans notre sens ton histoire me touche vraiment tu es une battante et je te félicite et tu es un exemple pour beaucoup de gens qui ne savent plus ou aller quand tout va mal
    Félicitations pour ton travail et surtout pour ce magnifique blog

    RépondreSupprimer
  5. Si être diabétique pose un problème à ces employeurs, ils pourraient au moins prendre la peine de t'expliquer pourquoi. Bonne chance pour ce travail ;)

    RépondreSupprimer
  6. J'adore tes articles, vraiment miss :)
    Sinon; moi, mon premier boulot c'était distributrice de journaux gratuits. J'en ai bavé, pluie, vent, neige, insultes, froid, fatigue... je peux te dire que c'était pas l'éclate" ! J'ai fait ça pendant six mois puis j'ai postulé à une offre d'emploi au service des stages... et miracle j'ai été prise ! Ce qui ne devait durer que trois mois s'est transformé en contrat de six mois, j'ai aussi donné des cours d'information et j'ai enfin travaillé à la bibliothèque de ma fac. Aujourd'hui, je suis étudiante en alternance, je travaille ds une bonne boite... et là j'ai décroché une mission en tant qu'auto-entrepreneuse pour refaire les textes d'un site internet :)
    Conclusion : les débuts st souvent difficiles mais la suite n'en est que plus passionnante !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis de tout coeur avec toi, étant moi même au chomage... Pour ma part j'ai quitté un emploi dans lequel je me sentais vraiment mal, pas du tout moi même, et depuis j'essaye de remonter la pente. Mais comme tu dis, la roue tourne, et ton témoignage est encourageant!

    RépondreSupprimer
  8. @yass thank you so much mdr!

    @celibataire et fabuleuse
    lol je crois qu'on est nombreuse a avoir déjà vécu ce genre de choses! moi mon dernier stage était à une heure de chez moi mal payé, dans un bureau même pas chauffé en hiver, sous les toits, surchauffé en juillet et sans aucune reconnaissance! J'ai déprimé!

    @ anonyme
    ça me touche vraiment ton commentaire! j'ai vraiment envie de partager...

    @mia si seulement c'était si simple!

    @malicia
    ma pauvre je sais pas si j'aurai tenu une journée dans les conditions ou tu as travaillé! La morale effectivement c'est qu'a la fin ca paie! Merci d'avoir partagé ton expérience avec moi je me sens moins seule! Dans les moments difficils on a toujours tendance a se comparer avec les autres en se disant que pour eux ca se passe bien...ça culpabilise ...
    Tu es la preuve qu'en se bougeant on arrive à un but même si c'est dure!

    @cécilia
    je sais ce que c'est. J'ai occupé des postes ou j'étais très mal et j'ai des amies qui ont été harcelée par leur employeurs... Tu dois certainement te sentir très mal et seule mais il faut t'entourer. Prend ton téléphone et parle à quelqu'un de proche ça te fera du bien. Même si tu crois que tu va la déranger ce n'est jamais le cas.

    Oubliez pas : Ne perdez jamais confiance en vos capacités. Ne laissez personne vous rabaisser. Soyez fortes et vous remontrez la pente! c'est sûre!!!!

    RépondreSupprimer
  9. bravo d´être aussi positive! Je ne vois pas en quoi être diabétique empêche de travailler ou de passer son permis B? Refuser un candidat à cause d´un pb de santé il me semble que c´est illégal si il n´y a pas en effet un réelle incompatibilité...non?

    RépondreSupprimer
  10. @mybeautybox

    le diabète n'empeche pas de travailler

    pour le permis b tu peux le passer mais tu dois passer devant une commission médicale bidon qui décide si tu es apte ou pas
    soit dit en passant cette commission c'est une grosse blague , les medecins ne verifient pas du tout ton état de santé, ils te prennent ton cheque et c tout!
    du coup pour cette formalité ça a mis 4 mois pour que je puisse passer mon code (sachant que j'était prête à le passer au bout de 2 mois) et là je suis en conduite...et c la galère ...

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur I am Big and Beautiful. Tu es libre de t'exprimer içi comme tu le souhaites! Be big and beautiful!!!( Toute publicité/Spam sera supprimé)