lundi 29 août 2016

Lyon: Mes amis, mes amours ...mon permis?




Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog !

Ça vous étonne si je vous dis que je fais parti des gens qui ont vécu/vivent très mal le permis?

Si vous ne le savez pas permis de conduire+grande ville = Cata . 

Tu as de grandes chances de te faire avaler et recracher par un système très dur financièrement , légalemet et  psychologiquement.

C'est ce qui m'est arrivé il y a plusieurs années . Aujourd'hui j'ai envie de passer à autre chose , d'être positive et d'avancer afin d'avoir ce foutu permis dont beaucoup d'entre nous ont BESOIN pour travailler.

OUI le permis c'est un BESOIN pas un luxe .

J'écris cet article parce que j'aurai dû le faire il y a cinq ans !
Le fait d'échanger avec vous m'a toujours aidé car vous êtes ma communauté .

 Après avoir partagé une parti de cette histoire sur mes réseaux sociaux j'ai recueilli des dizaines de témoignages qui m'ont rassurée, je ne suis pas seule . Cela me donne de l'espoir pour l'avenir car certaines d'entre vous ont réussit à remonter en scelle et vous l'avez eu ce fameux papier rose !

Avant d'aborder vos douleurs on va faire un petit voyage dans ma boîte de pandore/ mon trou noir comme j'aime l'appeler.

Il y a plusieurs années ( plus de 5 ans mais je n'ai pas la date en tête étant donné que j'ai complètement occulté cette période de ma vie) j'avais la vingtaine, je venais de terminer mes études , j'étais au chômage et j'avais besoin du permis pour trouver un travail.

Afin de choisir mon AE,j'ai pris soin d'éviter les chaines qui ont mauvaise réputation à Lyon et j'ai choisi une petite auto école familiale qui avait ouvert très peu de temps avant. On me l'avait recommandée, on me disait que la formation était de qualité, j'avais eu une très bonne impression par rapport à celles que j'avait déjà visité. Je me suis inscrite. J'ai eu mon code finger in the nose . Tout se passait bien jusqu'à ce que je finisse mon forfait de 20h .

A ce moment là le suivi a commencé à laisser à désirer , je faisais des heures sans rien apprendre, il n'y avait plus rien de claire dans mon carnet d'apprentissage. Pas de suivi ni de méthodologie et encore moins de pédagogie .

Si ce n'était que ça... Je remarquait des contradictions dans les enseignements des moniteurs ( qui changeaient constamment)
On m'a fait pleurer, on m'a criée dessus pendant les leçons.
On m'a fait conduire pendant près d'un an sans me donner de date, les moniteurs se contredisaient sur mon niveau, on me disait que j'étais prête puis pas prête etc .  J'ai conduit 2h par semaine pendant presque un an je vous laisse faire le calcul du nombre d'heure dont on parle et du budget que j'ai mis dans ce fiasco .


Lorsque j'ai osé demander une date on m'a insulté, on m'a dit qu'on en avait marre de moi et que si je ratais le permis on me renverrai mon dossier...

Je n'ai pas été préparée avant la date du permis, j'ai perdu tous mes moyens le jour J. J'ai reçu mon dossier par la poste... Sans un mot.

Ce jour là j'ai décidé de tout abandonner. Je me suis persuadée que le permis n'était pas fait pour moi et que je n'y arriverai jamais. Je n'avais plus envie de subir tout ce que j'avais subit et je pèse mes mots, pour un permis de conduire. Le harcèlement, les pleurs... c'état plus cher payé que tous les chèques que j'avais signé.

Pourtant je savais conduire et cette expérience m'a donné peur de toucher un volant.

Pourquoi j'en suis arrivée là? Je n'aurai sûrement jamais la réponse. Est ce que j'étais trop jeune pour réagir? Est ce que je me rendais compte que ce qui se passait n'était pas normal? Est ce qu'ils ont profité du fait que j'étais dépendante du permis pour en profiter un maximum?

Aujourd'hui il faut que j'avance parce que je sais que je peu le faire.

Pour ceux qui me lisent et qui pensent que je dramatise, sachez que dans les grandes villes les taux de réussite sont faibles. En centre ville de LYON ils atteignent 30% plus on s'éloigne du centre ville et plus le taux de réussite augmente. Peut être que l’habilité à la conduite dépend de la géographie je ne sais pas .

- Moniteurs qui crient sur les élèves, les font pleurer pendant les leçons et/ou qui vous font faire leurs courses pendant les heures de conduite
- Le sentiment de se faire facturer des heures injustement jusqu'à ce que vous alliez taper du poing pour réclamer une date ou que vous les menaciez d'un procès pour avoir une date de passage
- Des permis passés 4 à 5 fois et recommencés à zero


Bref la liste est tellement longue et il y a de quoi abandonner ! Sans parler des refus de permis pour une tête pas tournée ou une " anticipation trop tôt" .
Vous l'aurez compris c'est très compliqué pas seulement pour moi mais pour énormément de gens !

Alors me direz vous ... Mais pourquoi vous vous laissez faire? Eh bien sachez que vous ne pouvez RIEN faire contre une auto école car ils n'ont aucune obligation à part celle de vous présenter aux examens pour lesquels vous avez payé. Quand? Comment? Seul les auto écoles en prennent la décision , en tout cas pour la conduite car pour le code ça a changé avec la privatisation des épreuves du code .

Seul l'auto école décide de votre niveau, de vos capacités et du rythme de la formation et il est très difficile de prouver un abus de leur part .

Si vous quittez une auto école après avoir échoué un permis B, il est presque impossible de faire transférer son dossier car les AE refusent les "B2" comme on les appel. C'est un cercle vicieux.
Si ça se passe mal pour vous, si vous sentez qu'il n'y a plus de solution alors vous êtes seule.

Attention ! Non je ne dis pas que TOUTES les auto écoles sont des escrocs , qu'ils n'ont aucune morale et qu'ils veulent tous nous pomper notre argent durement gagné.

Evidemment j'ai l'espoir qu'il existe encore de vrais professionnels qui cherchent à FORMER des élèves à la conduite, à leur rythme et dans le respect. Je crois encore qu'il existe des professionnels , commerçants qui sont honnêtes et j'ai bon espoir d'en trouver une qui me redonnera confiance et qui m'amènera vers le ST GRAAL.

J'ai déjà commencé à visiter des AE, passer le pas de porte de la première a été le plus dur.

J'écris cet article dans l'espoire que ça me donne la force de mettre définitivement cette histoire de côté afin de pouvoir faire confiance à une auto école et pouvoir passer mon permis et gagner en autonomie.

Je n'arrive pas à croire que ce soit si dur dans ce pays d'obtenir un permis de conduire .

Si vous avez vécu la même chose ou que vous avez surmonté une expérience difficile n'hésitez pas à me laisser un commentaire !

Si vous êtes une auto école et que vous voulez laisser un avis professionnel sur mon expérience n'hésitez pas !

Si vous avez des adresses sérieuses à me recommander n'hésitez pas non plus !








5 commentaires:

  1. Coucou ma belle,

    Je te suis vraiment sur snapchat depuis moins d'un an et j'avais bien compris que tu avais eu des difficultés avec ton permis mais je ne connaissais pas ton histoire. Ça m'a vraiment touché de la lire, et je me permets de te laisser un commentaire pour te faire part de mon expérience.

    J'ai eu mon code en Août dernier, et j'ai commencé mes heures de conduite quasiment dans la foulée. J'avais un moniteur assez sympa au début mais pas non plus hyper expressif, accueillant etc. Je suis quelqu'un qui adore discuter et partager et pour le coup passer une heure a écouter seulement des directives et hocher la tête...très peu pour moi ! Bref, j'ai continué avec lui et au fur et a mesure du temps je me suis rendue compte que je stagnais dans ma progression. A chaque fin de séance on restait dans la voiture pour faire un bilan, et c'était toujours pareil. Pas assez de ci, trop de ça, rien n'allait. Quand je faisais quelque chose de bien, je n'étais pas félicité (très frustrant) et à l'inverse dès que je faisais une petite faute même minime, alors là c'était noté dans mon carnet, souligné trois fois!! Je retenais mes larmes, et me taisais. De plus c'était un mec TOUJOURS en retard, si j'avais une heure de conduite à 11h, le gars me passait les clés à 10h55 pour que je m'installe et revenait tranquilou à 11h20..et bien sûr on était de retour pour midi ! Je suis pas du genre à me faire marcher dessus, mais je n'osais rien dire, de peur de ne pas être entendue, ou pire qu'on me facture d'autre heures en représailles.

    Et puis un jour, il n'était pas là, et j'ai eu affaire à une monitrice! D'une gentillesse à souhait, de la joie de vivre à chaque instant et .. bavarde! Comme moi aha! J'ai discuté avec elle de ce que je ressentais, et puis nous avons fait notre première heure ensemble. A la fin de celle ci elle me félicite pour ce que je sais faire, me dis que je suis très à l'aise au volant et que cela ce voit, et qu'elle sent une réelle envie de faire les choses bien! Hallelujah ! Ni une ni deux , j'ai demander à changer de moniteur, ne voulant plus de l'autre qui n'était là que physiquement. J'ai passé de très bonnes heures avec elle, à travailler, mais aussi papoter de nos vies respectives! Elle m'encourageait, ne me laissait jamais rentrer avec des doutes, et voyait toujours le positif dans ce que je faisais!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu une date de permis en Novembre, et elle avait fixé une heure le matin même. On avait fait un espèce d'examen blanc, et après je lui ai demandé de revoir certaines choses, pour être sure! La fin de la séance arrive et elle me dit "Très bien Laura, si tu nous fais ça cet après midi c'est dans la poche. Je me fais pas de soucis pour toi!"

    Je suis arrivée au permis, détendue et déterminée, en repensant au travail effectué avec elle et je l'ai eu du premier coup, avec une note de 29/31 ! J'en revenais pas!!

    Je conduisais par ci par là (puisque pas encore de véhicule) et puis en Janvier dernier, mon copain et moi avons eu un accident de voiture. Nous n'avions rien, mais on a eu beaucoup de chance. La voiture a fait un tonneau dans un fossé, et pour le coup elle, elle repose en paix! Ça été très dur pour moi de remonter la pente, aussi bien mentalement que physiquement, et reprendre le volant fut très compliqué. J'avais peur de tout, moi qui était si confiante avant, et les petites routes de campagnes je devais les prendre à 40 au lieu de 70 mdr ! Mais aujourd'hui ça va mieux, six mois après je reconduis, je reprend confiance et tout va bien.

    Désolé du pavé et du 3615 mylife mais je voulais juste te dire que même si parfois une expérience semble ratée au début, tu peux toujours renverser la tendance. C'est déjà une bonne chose que tu ai repris contact avec des AE, et j'espère sincèrement que tu trouvera la meilleure. J'espère aussi que tu aura un(e) moniteur(trice) aussi gentille et joyeuse que toi qui saura te remettre en confiance après ton expérience difficile! Mais une déesse de l'highlight' ne baisse pas les bras, pas vrai ?

    Allez j'ai finis pour aujourd'hui mdr,

    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma Laura et merci pour ce commentaire qui m'a donné les larmes aux yeux.
      Ton témoignage me redonne un peu espoir . Je ne sais pas sur quoi ni qui je vais tomber mais il y a surement une gentille monitrice pour moi aussi en tout cas je l'espère.
      Bravo à toi d'avoir remonté la pente, l'accident c'est une phobie pour moi je n'imagine pas ce que tu as pu vivre!
      Je penserai à toute les filles qui m'ont écris sur snap quand j'aurai envie de baisser les bras parce que la déesse du highlight ne doit rien lacher je sais que vous êtes derriere moi la team BOUM
      Je t'embrasse fort et merci encore pour ce joli commentaire

      Supprimer
  3. Oui je suis sûre aussi qu'en prenant le temps de trouver une bonne AE, tout rentrera dans l'ordre, il faut que tu reste positive!

    Je peux comprendre..avant je n'avais absolument pas peur de l'accident. Je me disais simplement que j'étais sur ma route, les autres en sens inverse de même et ça allait ! Et puis après l'accident forcément tu deviens plus terre à terre en te disant que ça peut arriver à tout le monde! Mais ne te focalise pas dessus, je pense que ça ne pourra que te freiner dans ta progression. Il faut que tu sois seul maître de ton véhicule, tu es au commande, tu sais (ou saura) quoi faire, au bon moment. Aie confiance en toi, et en ce que tu peux accomplir, et une fois que tu sera dans cette démarche, le déblocage se fera tout seul. Ce sont de petits détails dans la vie de tous les jours, mais par exemple, quand tu reprendra tes heures de conduite, te dire et te répéter avant chaque séance que tu as confiance en toi et que tout ira bien, tu sera plus légère une fois derrière le volant. Les pensées positives amènent le positif !

    Il faut que tu continue sur ta lancée et tes efforts paieront, et un jour tu sera au volant de ta voiture, fière, avec un highlighter Bobby Brown qui éblouiera tout le monde! Aha

    Je t'envoie tout mon courage, et pleins de bisous!

    RépondreSupprimer
  4. Hello !

    Je peux te conseiller mon auto-école actuelle si ça te dit (ou peut-être que tu as déjà trouvé) : Ecart de conduite, 7 rue du dauphiné, 04 72 34 03 25.

    Je te souhaite de bonnes ondes pour ta recherche d'auto-école et pour les cours : )



    RépondreSupprimer

Bienvenue sur I am Big and Beautiful. Tu es libre de t'exprimer içi comme tu le souhaites! Be big and beautiful!!!( Toute publicité/Spam sera supprimé)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...